lundi 22 septembre 2014

L’automne est là..


Les lainages sortiront bientôt de leurs tiroirs, et même si l’on est guère pressées de les porter il faudra y songer dans quelques semaines.

Pour en réaliser de nouveaux nous avons deux solutions : prendre aiguilles et laine et se mettre a tricoter ou bien acheter du lainage ou coton molleton au mètre et allumer nos machines.

Personnellement je prends la deuxième solution qui me permet tout d’abord d’aller nettement plus vite et coté coût d’en réaliser plusieurs pour le prix de la laine a tricoter d’un pull.

Voici le premier que je viens de réaliser, dans un jersey de coton molleton vraiment parfait pour les premiers froids et le cocooning. Une capuche et ouverture en V donne un ton sympa au modèle, il sera parfait sur un pantalon comme sur une jupe..

dimanche 21 septembre 2014

Le manteau de Laetitia..


Ma fille Laetitia m’avait demandé de lui faire son nouveau manteau pour l’hiver. Elle avait une idée bien précise sur la forme et la couleur.

Il ne me restait donc qu’a me mettre au travail, ayant trouvé le tissu 100% laine mohair en juin à Paris au Marché St Pierre et la doublure en août “Au chien vert” à Bruxelles. Pour ces deux tissus 3m de chaque pour le réaliser.

Septembre il est temps malgrès cette belle météo de se mettre au travail, l’automne est arrive.

Ce modèle très confortable a l’avantage d’être un classique très féminin qui passe les modes, et qui suit parfaitement la morphologie du corps. Vraiment un plaisir a porter et reporter…

Voici le résultat..

samedi 20 septembre 2014

Coudre la toile enduite


Plus esthétique que la toile cirée, plus résistante que le coton, la toile enduite se nettoie d'un coup d'éponge. Idéal pour sacs, tabliers, trousses, cuisine et le jardin...

 La toile enduite (ou toile cirée) est recouverte d'un enduit qui la rend imperméable mais également collante lorsqu'on la pique à la machine à coudre. C'est également le cas de toutes les toiles en caoutchouc (comme le bulgomme). Il peut en résulter des plis lors de la couture.

Pour y remédier, une solution consiste à insérer du papier de soie ou une feuille de journal ou encore un morceau de mouchoir en papier entre le tissu et le pied presseur de la machine à coudre. De plus, le côté enduit doit être situé du côté de la semelle du pied de biche.
Une fois la couture piquée, il suffira de tirer sur le papier qui s'enlèvera très facilement.

Il faut utiliser une aiguille neuve et assez grosse (pour jean's ou pour cuir) et du fil de polyester, résistant et assez souple pour donner de l'élasticité aux coutures.
Les points doivent être assez longs (3,5 mm) pour ne pas abîmer le tissu.

Si votre machine possède un système de pied presseur réglable, diminuez la pression.

Dernière astuce : pour maintenir les pièces entre elles avant de les piquer, vous pouvez utiliser du ruban adhésif que vous ôterez à la fin.

vendredi 19 septembre 2014

Coudre rétro


1/ Pour se donner des idées :
Il y a bien sûr un blog communautaire Sew retro où chacune présente ses réalisations. Mais aussi une encyclopédie des patrons rétro avec des liens vers les blogs de celles qui les ont expérimentés. Et bien évidemment les blogs perso dont celui de Caseys musings.

2/ Mais où donc trouver des patrons ? 
-Sur Ebay.com, à des prix défiant toute concurrence, mais il n’y a aucun contrôle des patrons et vous pouvez vous retrouver avec une cargaison de patrons déchiquetés par les souris, moisis, avec des pièces manquantes…    -Sur Etsy : les prix sont clairs, les patrons ont été vérifiés par les vendeurs qui signalent leur état, s’il y a des pièces manquantes… est un prix raisonnable pour un patron.

3/ Les précautions à prendre
L’idéal de beauté de nos grand-mères, C’est Ava Gardner ou Marilyn Monroe, c’est-à-dire, une taille très fine et des seins en obus. Les patrons des années 40′s-50′s suivent cette tendance. A partir des années 1960, 1970, les silhouettes (et les patrons) s’affinent et se rapprochent des canons actuels.

Les patrons rétro, de manière générale, sont plus amples que ceux d’aujourd’hui (on peut donc se dispenser des marges de couture généreuses) et bien plus longs (jupe au genou).

jeudi 18 septembre 2014

Feuilles de tissu à imprimer


Envie d’imprimer vos propres tissus? Fibra Creativa vous propose des feuilles de tissu à imprimer très faciles à utiliser — il suffit de les glisser dans votre imprimante ! – et la plus grande variété de tissus :

·      percale de coton
·      soie pongé 10MM
·      organdi de soie.

Le tissu est pré-traité pour assurer une parfaite qualité d’impression, collé sur un papier de support et pré-découpé au format standard A4 pour permettre le passage dans l’imprimante.
Comment imprimer sur tissu chez soi?

C’est très simple, il suffit de disposer d’un ordinateur, d’une imprimante courante à jet d’encre (inkjet) et de feuilles de tissu à imprimer.

Un tutoriel en video est disponible sur notre canal Youtube (en espagnol pour l’instant, bientôt aussi en français, mais les images parlent d’elles-mêmes).

A noter que les imprimantes laser ne sont pas appropriées pour imprimer sur tissu.

En général, les encres des imprimantes courantes ne résistent pas bien à l’eau, sauf dans le rare cas des encres à base de pigments. Le tissu imprimé supporte d’être mouillé mais pas vraiment lavé, il n’est donc pas recommandé pour réaliser des quilts à usage de couvre-lit par exemple. Si vous souhaitez pouvoir laver vos créations, nous réalisons dans notre atelier des impressions sur mesure lavables.

Les tissus à imprimer chez soi allient facilité d’utilisation, souplesse et créativité ! Ces feuilles permettent de réaliser une infinité de projets: patchwork décoratif avec photos, impression de tissus d’époque pour maisons de poupées, miniatures, scrapbooking…
Quel tissu à imprimer choisir?
foto-impresa-en-tela.jpgCoton

Nos feuilles sont en percale de coton fine et blanche.

·      Excellente qualité d’impression, couleurs vives.
·      Facile à imprimer.
·      Couture et matelassage main et machine aisés, s’effiloche très peu.

mesero-bastidor-fotoSoie pongé 10MM
Le lustre inégalable de la soie, en format imprimable!
Un peu plus délicat à imprimer et à coudre (pour faciliter la couture, on peut user d’un stabilisateur ou thermo adhésif), à tendance à s’effilocher.

Matelassage aisé.
hoja-organzaA4-2Organdi de soie
Tout en transparence et légèreté!

Impression visible à l’identique des 2 côtés.
Parfait pour superpositions, robes de poupées d’époque…

http://lafibrecreative.com/imprimer-sur-tissu/feuilles-de-tissu-a-imprimer/

mercredi 17 septembre 2014

Comment choisir la bonne taille pour enfant


Pour les enfants, la taille du patron est principalement choisie selon leur structure et les autres mesures du patron doivent être alors ajustées pour correspondre avec les mensurations de l’enfant. 

Prendre les mesures par-dessus des sous vêtements fins et les comparer à la grille des tailles.

mardi 16 septembre 2014

Veste, veste.. qui a dit “veste” Nathalie bien sur..


Je dois dire que depuis toujours dans mon métier, faire vestes et manteaux a toujours été ma passion...

Pour le printemps-été ou automne-hiver, en lin-coton-chanvre-jean ou lainage j’adore couper et monter une veste. Pour moi c’est la pièce maitresse de notre tenue, sur un jean une petite robe ou jupe elle saura donner une notre parfaite.

Donc évidemment je les mets à toutes les sauces, comme cette dernière dans un tissu ameublement acheté chez “Le chien vert” à Bruxelles il y a 15 jours. L’écriture sur cette toile de jean pour donner du peps, d’ou le choix de sa coupe pas trop près de corps mais nullement ample de quoi l’adorer dans sa garde robe…

Je ne l’ai pas doublé ce n’était vraiment pas nécessaire et laisse “vivre” la toile parfaitement.